Bienvenue invité ( Connexion | Inscription )

80 Pages V   1 2 3 > » 

Aloys
Écrit : Sunday 25 September 2016 à 16:13


Chasseur chassant sachets
*****

Groupe : Membre
Messages : 2,321
Inscrit : 04/05/2008
Lieu : Middle-est du Sud
Membre no 18,045


Bon ben alors c'est quoi ce bordel?

Je discutaillais paisible avec le père Dookie (qui maintenant porte fièrement la moustache), et l'idée m'est venue de venir faire un tour de blabla en souvenir du bon vieux temps.

Déjà, franchement, on s'absente quatre ou cinq ans et tout le monde se fait la malle, sympa.

Ensuite, c'est quoi cette histoire de mecs qui s'inscrivent en 2016 pendant 15 jours et qui ont 80 000 messages? Nous on s'est battu des années durant pour gagner nos petits carrés, c'est pas pour qu'une bande de spammeurs malpropres se ramènent pépouse et nous mettent une misère intersidérale!

Ça sent le pipeau cette histoire. LE PIPEAU.

Bon sinon moi ça va. Je mène une vie d'esthète, baignant dans la luxure et l'oisiveté, quand ce n'est pas dans l'alcool et les putes. Pas trop le temps pour les jeux vidéos, mais de temps à autres, en souvenir des années folles, un petit tour de GTA ça passe. Ils en sont où d'ailleurs? Non parce que le 5, c'était minable. Très franchement.

Allez, je repasse dans 5 ans. D'ici là, tenez vos gars bordel.
  Forum : Discussions diverses · Prévisualisation du message : #425487 · Réponses : 24532 · Lectures : 1,514,342

Aloys
Écrit : Sunday 16 September 2012 à 23:43


Chasseur chassant sachets
*****

Groupe : Membre
Messages : 2,321
Inscrit : 04/05/2008
Lieu : Middle-est du Sud
Membre no 18,045


  Forum : Discussions diverses · Prévisualisation du message : #209072 · Réponses : 7 · Lectures : 2,472

Aloys
Écrit : Tuesday 21 August 2012 à 15:54


Chasseur chassant sachets
*****

Groupe : Membre
Messages : 2,321
Inscrit : 04/05/2008
Lieu : Middle-est du Sud
Membre no 18,045


Ah m****. Ouais j'avais fait genre les 3 premières missions, ça compte?
  Forum : Discussions diverses · Prévisualisation du message : #208779 · Réponses : 24532 · Lectures : 1,514,342

Aloys
Écrit : Friday 13 July 2012 à 10:02


Chasseur chassant sachets
*****

Groupe : Membre
Messages : 2,321
Inscrit : 04/05/2008
Lieu : Middle-est du Sud
Membre no 18,045


Bonjour. Exam, bretelles, short de bain. Combinaison originale direz-vous, tellement fonctionnelle. Baignade maritime, exploration forestière, escale montagnarde, travail de bureau, c'est possible. Le plouf occasionnel, les mirettes rougies devant l'écran, total. Pizza en bord de mer, apéritif de plage, tif de plage, plage horaire, selle de cheval. J'ai trouvé le temps tout de même. Et j'ai officiellement achevé tous les GTA existants. Et Chinatown c'est loin d'être un perrave. Merci.
  Forum : Discussions diverses · Prévisualisation du message : #208485 · Réponses : 24532 · Lectures : 1,514,342

Aloys
Écrit : Monday 11 June 2012 à 11:59


Chasseur chassant sachets
*****

Groupe : Membre
Messages : 2,321
Inscrit : 04/05/2008
Lieu : Middle-est du Sud
Membre no 18,045


Citation (Dookie @ samedi 09 juin 2012 à 00:00) *
Y a encore quelqu'un qui te fait de l'appel du pied là.



Je crois que la prophétie de Gugo s'est déjà réalisée. L'utilisation du décor pour achever ses ennemis à mains nues à grand renfort de borborygmes me semble déjà atteindre la limite du supportable.

Citation (gugo))) @ lundi 21 mai 2012 à 13:50) *
Les jeux de tir vont devenir traumatisant.

  Forum : Discussions diverses · Prévisualisation du message : #208115 · Réponses : 24532 · Lectures : 1,514,342

Aloys
Écrit : Sunday 10 June 2012 à 14:44


Chasseur chassant sachets
*****

Groupe : Membre
Messages : 2,321
Inscrit : 04/05/2008
Lieu : Middle-est du Sud
Membre no 18,045


Comme te l'a dit Kiri, ça augmente tes chances de te faire élire, et dans l'idée des braves gens, un type de chez eux les représentera à l'échelle nationale, et portera leurs idées au delà du niveau locale, même si comme tu le dis ce n'est pas vrai.
  Forum : Discussions diverses · Prévisualisation du message : #208100 · Réponses : 24532 · Lectures : 1,514,342

Aloys
Écrit : Friday 08 June 2012 à 20:10


Chasseur chassant sachets
*****

Groupe : Membre
Messages : 2,321
Inscrit : 04/05/2008
Lieu : Middle-est du Sud
Membre no 18,045


On dirait qu'on écoute Salad Fingers.
  Forum : Discussions diverses · Prévisualisation du message : #208087 · Réponses : 24532 · Lectures : 1,514,342

Aloys
Écrit : Friday 08 June 2012 à 10:29


Chasseur chassant sachets
*****

Groupe : Membre
Messages : 2,321
Inscrit : 04/05/2008
Lieu : Middle-est du Sud
Membre no 18,045


Mais, mais, mais c'est un VRAI film en plus! Ce n'est même pas une mauvaise blague! Nom d'un coquelicot c'est effroyable!
  Forum : Discussions diverses · Prévisualisation du message : #208081 · Réponses : 24532 · Lectures : 1,514,342

Aloys
Écrit : Wednesday 06 June 2012 à 11:56


Chasseur chassant sachets
*****

Groupe : Membre
Messages : 2,321
Inscrit : 04/05/2008
Lieu : Middle-est du Sud
Membre no 18,045


Dans un registre plus neutre mais tout aussi savoureux : http://www.rue89.com/2012/06/01/fete-des-v...mmeubles-232607
  Forum : Discussions diverses · Prévisualisation du message : #208056 · Réponses : 24532 · Lectures : 1,514,342

Aloys
Écrit : Tuesday 05 June 2012 à 18:54


Chasseur chassant sachets
*****

Groupe : Membre
Messages : 2,321
Inscrit : 04/05/2008
Lieu : Middle-est du Sud
Membre no 18,045


Oui ce n'est pas la génétique elle-même qui crée les valeurs, là dessus on est bien d'accord. Mais la génétique définira ton physique, et certains de tes comportements. L'apparence d'une personne modifiera sa perception des autres, et celles des autres sur lui. Une allergie, une particularité, une déformation, etc., changera l'attitude et les réactions du sujet. Il en va de même pour les comportements liés eux aussi à une caractéristique génétique, comme le taux hormonal déterminant le stress, l'excitation, la colère... Tous ces éléments indépendants de l'expérience ou du formatage ont un rôle capital dans la définition des valeurs d'un individu, et ces traits sont propres à chacun.

Quant à la communauté, ce que tu dis est valable si celle-ci reste cloîtrée, repliée sur elle-même. Dans le cas où elle continue d'échanger avec d'autres communautés, elle devrait au contraire évoluer et changer ses valeurs plus vite qu'un système plus large, plus lent, le phénomène étant accéléré par le fait que ses membres se connaissent et ont un grand nombre d'acquis communs, permettant aux conversations de s'élever davantage dans un cadre plus honnête, plus sain.

Et tant que j'y suis j'aimerais revenir sur la dernière phrase de mon commentaire, où j'ai bêtement lu "indifférence" en lieu "d'indifférenciation".
  Forum : Discussions diverses · Prévisualisation du message : #208051 · Réponses : 24532 · Lectures : 1,514,342

Aloys
Écrit : Tuesday 05 June 2012 à 05:00


Chasseur chassant sachets
*****

Groupe : Membre
Messages : 2,321
Inscrit : 04/05/2008
Lieu : Middle-est du Sud
Membre no 18,045


p*****, faut que j'apprenne à être concis.

J'aimerais faire une parenthèse.
Comme vous pouvez le constater avec l'heure des messages, je souffre d'insomnie en ce moment. Je vous parlais d'heures sombres tout à l'heure, ce n'est pas sans raison. J'ai peut-être tort, mais j'aimerais vous parlez d'évènements personnels qui me tourmentent terriblement. Je crois que vous pouvez être de bon conseil, mais surtout que j'ai besoin d'en parler, tout simplement.

Ma tante, 48 ans, est mourante, et c'est sans appel. Il est un peu réducteur de l'appeler ma tante. Elle est davantage la mère de ma soeur que ma tante. Je m'explique. Cette dame dans sa jeunesse a cédé à l'appel cinglant de l'héroïne, et a mouillé par la même occasion dans divers traffic, ce qui l'amena un jour en prison. C'est dans ces conditions qu'elle accoucha de sa fille, suite à l'accouplement irréfléchi avec un inconnu dix mois plus tôt. Ne pouvant évidemment pas s'en occuper, ce furent mes parents qui la recueillirent. Durant 5 ans se succédèrent les cures de désintox et les rechutes, jusqu'à ce que mon grand-père, armé d'un courage incroyable, prit l'affaire en main, enfermant ma tante dans une chambre barricadée dans sa propre maison pendant près de trois mois. Inutile de vous préciser que quand vous êtes gosse, entendre une femme hurler à mort et frapper les murs quand vous rendez visite à votre papi, c'est quelque chose, et je ne vous parle pas de ma soeur encore bébé. Mais elle en sortit. A la mort de mon grand-père deux ans plus tard, et alors que ma tante salariée semblait sortie d'affaire, mes parents crurent juste de lui rendre son enfant, bien qu'elle ne semblait pas pour autant offrir un environnement des plus équilibrés. La décision ne fut pas aisée, mais je pense qu'ils firent le bon choix.

Ma tante a naturellement remplacée l'héroïne par une drogue tout aussi subtile mais nettement moins problématique, j'ai nommé l'alcool, et s'est acoquiné avec un camarade alcoolique comme elle, gendarme de surcroît, qui pour couronner le tout la battait. Malgré une puissante maîtrise du mensonge, la richesse d'un univers imaginaire fort bien élaboré et un excellent jeu d'acteur, nous savions. Nous savions tout. Nous avons tenté maintes fois de la convaincre d'abord de quitter le lascars, puis de quitter l'alcool, le visage de la rédemption imprimée sur ma tante, jurant de ne plus recommencer, et recommençait de plus belle. Elle nous mentait toujours, adaptait les versions aux interlocuteurs, ne se rendait ni au psy ni aux AA ni aux tests médicaux. Mais elle était majeure, et nous ne pouvions le faire pour elle. J'ai alors participé au nouveau phénomène familiale, la résignation. Nous ne la sortirons pas de là, elle est dans une démarche de suicide à long terme, et si tout notre amour, notre soutien et toutes les aides externes n'y changent rien, alors nous ne pouvons rien faire d'autre que de la laisser suivre cette voie, et espérer qu'elle s'en détourne. Cet abandon m'a profondément marqué.

Il ne fallait pas pour autant laisser ma soeur au milieu. Et toute ma famille s'est efforcée de l'aider à prendre ses distances avec sa mère, et à gagner au plus vite son indépendance. Vous vous doutez que dans ces conditions, ma soeur a eu du mal à tracer un parcours scolaire exemplaire, alors pour l'indépendance, ce ne fut pas des plus simple.

Quoi qu'il en soit, après des années de maltraitance corporelle déniée, il arrive un moment où le mensonge ne vous sauve plus. Quand vous crachez 3L de sang sur le sol de votre appartement, sous les yeux de votre fille, par exemple. Comme si elle avait besoin de ça en plus. Bref le foie est HS, les reins suivent, les poumons capotent, et le cerveau avec. Ma mère ma appelé la semaine dernière pour me signaler que ma tante avait refait une crise, couronnée d'un AVC. Je me suis donc immédiatement rendu à Montpellier, davantage pour soutenir ma soeur que pour le reste.

Mais ma tante m'a choqué. Une enfant. Une enfant de 48 ans, irresponsable, inconsciente de ce qu'elle vient de vivre, et de qui est en train de se passer. Drapée de blanc, un grand sourire aux lèvres, elle m'a accueilli dans sa chambre pour me dire que tout allait bien, en le croyant fermement, convaincu que la semaine d'après elle pouvait retourner chez elle et reprendre sa vie là où elle l'avait laissée, entre deux bouteilles de vodka. En fait c'est ça qui m'a le plus percuté. Sa vie.
Je ne sais rien d'elle. Rien n'est fiable, je ne peux même pas dire ce qu'elle faisait de ses journées, ce qu'elle pense du monde, quelle force ou quelle foi l'anime. Rien. Cette femme du même sang que moi, ce fantôme, cette ombre, qui chaque samedi midi pendant 6 ans a partagé mes repas, est une parfaite inconnue. Et je ne comprends pas. Et je ne comprends pas.
  Forum : Discussions diverses · Prévisualisation du message : #208047 · Réponses : 24532 · Lectures : 1,514,342

Aloys
Écrit : Tuesday 05 June 2012 à 03:58


Chasseur chassant sachets
*****

Groupe : Membre
Messages : 2,321
Inscrit : 04/05/2008
Lieu : Middle-est du Sud
Membre no 18,045


En voilà des choses intéressantes.

Tout d'abord j'aimerais vous remercier tous deux pour vos réponses et le travail de réflexion qu'elles me dessinent. J'apprécie particulièrement que Gugo n'ait pas sorti sa traditionnelle kalashnikov verbale. Cela met un peu de lumière en ces heures sombres. J'ai toutefois quelque points à éclaircir, à votre demande.

J'aimerais préciser avant tout que ce que je vous énonce n'a pas pour but de définir une nouvelle idéologie, ou l'énonciation d'une vérité, ce serait contraire à mes principes. J'essaie de coucher mes convictions, aussi la richesse de vos réponses amorce-t-elle avec joie de nouvelles perspectives de remise en question, indispensables selon moi à la recherche de sa vérité et donc d'une plus grande sérénité.

Je n'ai pas l'énergie de vous citer, excusez moi du dérangement, je vais donc répondre en référence à l'auteur.

Kiri. Concernant le groupe, tu as parfaitement raison. Dans un groupe restreint, composé au gré des vents d'un assortiment d'individus contraints de s'y trouver, que ce soit par hasard ou nécessité, l'individu disparaît au profit du groupe, et n'existe plus. Le fait que chacun se connaisse devient une plaie écrasant l'épanouissement de l'être. Ce n'est pourtant pas de ces groupes là dont je te parle. Pour moi, dans un ensemble d'individus formant volontairement une petite communauté par affinités et partage de convictions pré-établies, l'individu est, au contraire, plus libre et indépendant. C'est ce que tu fais tous les jours en retrouvant tes amis, ceux qui partagent déjà l'essentiel de tes convictions, et ont connaissance de ta personnalité, te permettant alors d'aller au delà de la façade que tu arbores dans des milieux plus neutres, d'être en quelque sorte davantage toi-même qu'ailleurs.

Une société de "quelques millions", je crois que cela t'a gêné, et que je n'ai pas assez développé. Débarrassons nous des chiffres. Disons une société trop grande pour être considérée comme un ensemble d'individus à la personnalité et l'expérience propre, une société où l'on simplifie pour générer des ensembles. Des étiquettes, comme celles que machinalement vous récitez, comme si chaque homme représentait intégralement les valeurs accordées à son groupe. C'est en cela que je considère l'idée de nation idiote, et ce n'est pas parce que "quelques millions" d'individus partagent un évènement qu'on peut pour autant les réunir sous une même bannière. C'est très simpliste comme raisonnement, ça arrange la pensée, puisque ça lui évite, justement, de trop se fatiguer. "Hobo, hippie, militant FG,, tout ce que je déteste" : vois-tu comme tu te simplifies à tort la tâche? Ne peux-tu vraiment pas partager des valeurs communes avec quelques des membres que tu cases à l'intérieur? Ne te retrouves-tu vraiment dans aucun des idéaux qu'ils avancent? Si c'est le cas, alors Aristote serait fier de toi.

J'en arrive à m'expliquer sur l'instabilité du pouvoir, un raccourci que je n'aurais pas dû faire, tu as raison sur ce point. Cette instabilité dont je parle est hypothétique, et résulte de la pensée précédente. Puisque la nation pour moi est une aberration car elle n'est qu'un groupe, composé de groupes, eux-mêmes composés d'autres groupes, etc., et rassemble donc en son sein des individus ayant des convictions radicalement contraires, alors le pouvoir qui la dirige, s'il respecte sa composition, ne peut être un élément instable. Il ne le devient, comme tu l'as démontré, qu'à partir du moment où son organisation est rigide, intransigeante, intolérante, bref, liberticide. Dans ce que j'évoque de la communauté réduite, je ne fais en fait qu'éliminer les groupes intermédiaires qui te raccordent toi et tes frères de pensée à l'organisme étatique. Il est dans ce cas rationnel de penser que tu seras plus libre, libéré de "l'inaperçu" de la nation qui te range avec d'autres dans une même case, alors que vous n'avez probablement que peu de choses en commun, sinon le bourrage de crâne fait par la société.

Bien sûr on peut critiquer l'idée de la communauté, surtout si on pense que la remise en question est un élément clé de la vie, les individus avec qui tu la partages ayant moins de chance de t'amener dans des terrains inconnus. C'est pourquoi d'une part je ne considère pas qu'une communauté doive être coupée du monde, indispensable à son épanouissement, et d'autre part qu'il s'agisse d'une solution définitive. De réponses, de solutions définitives, d'équilibre, je ne crois pas qu'il y en ait eu, qu'il y en ait, ou n'en déplaise à Adam Smith, qu'il y en aura. Dans le cadre de ma notion de communauté par exemple, celle-ci pourra marcher au mieux le temps d'une génération, la suivante devant à son tour en définir de nouvelles, puisqu'il est très peu probable qu'elle partage les convictions de son aînée. "Au mieux une génération", parce que ses membres, sujets à évoluer, changeront, et ne partageront logiquement pas les mêmes aspirations que leurs semblables toute leur vie. En vérité j'admettrais qu'un système pourrait fonctionner, quelle que soit son échelle, s'il changeait en permanence, mais ce n'est pas humainement possible.

"Par ailleurs l'homme n'a aucune valeur propre comme tu le dis, tu devrais savoir que les valeurs vont de pair avec une société et une époque." Ce n'est pas faux, mais c'est réducteur, les valeurs vont aussi de pair avec la génétique (ou alors considères-tu que n'importe qui ayant vécu ma vie aurait les mêmes?) et l'expérience (portes-tu si peu d'intérêt à la psychanalyse?).

Quand à Gugo... il me faut plus de temps pour analyser tes références, qui pour reprendre tes dires "copulent pour être écrasées". Tu devais faire un effort pour formuler davantage tes pensées (surtout avec ce français élégant et équilibré dont tu sais faire usage) et moins réciter celles des autres. Si les références me font défaut par absence, elle te le font par surenchère, et c'est dommage.

J'ai fait preuve d'une surprenante maladresse que tu fais bien de souligner en disant "je ne crois pas au bien et au mal". Je voulais bien évidemment parler du Bien et du Mal comme valeur universelle régissant l'humanité. Bien sûr que j'ai une conception d'un bien et d'un mal, et ma conception est certainement différente de la tienne, d'ailleurs dans l'absolu ces valeurs sont strictement personnelles. Je dis dans l'absolu parce que nous avons été formaté dans un creuset commun, et qu'elles ne doivent donc pas tant différer.

"L'homme est homme." Oui ben ce n'était pas le jour pour les formules publicitaires. J'avoue m'être lamentablement planté dans cette énonciation, je tâcherai de creuser l'affaire pour m'approcher mieux du fond de mes pensées la prochaine fois. Et à la question "c'est quoi l'homme?" je ne peux évidemment pas te répondre, ou alors trahirais-je tout ce que j'ai défendu jusqu'alors en plaçant un élément si complexe sous une étiquette placebo, cette question demandant autant de réponses qu'il y ait d'individus pouvant y répondre. Mais la formule que tu donnes dans la première phrase du couplet final me satisferait. La suite du couplet, en revanche, me laisse pantois. L'intelligence te permet de te définir gardien du devenir des masses trop engourdies pour voir quelle est la voie de la raison, à savoir la tienne? Et comment définirais-tu "l'indifférenciation"? Le fait qu'une société se laisse porter, manipuler? Alors tu peux toujours refuser, mais le fait que tu veuilles "agir" comme dans la phrase précédente, entraînerait en cas de succès une nouvelle manipulation des masses, et tu te rendrais responsable de ce que tu refusais, non?
  Forum : Discussions diverses · Prévisualisation du message : #208046 · Réponses : 24532 · Lectures : 1,514,342

Aloys
Écrit : Sunday 03 June 2012 à 23:23


Chasseur chassant sachets
*****

Groupe : Membre
Messages : 2,321
Inscrit : 04/05/2008
Lieu : Middle-est du Sud
Membre no 18,045


Alors je me suis mal fait comprendre, et c'est effroyable en effet, surtout si tel est le résumé que tu donnes. Disons que je crois pas à l'idée de société d'une telle envergure. J'estime que c'est un problème de dimension, rien de plus. C'est un tantinet plus élevé que l'Homme est une m**** ou un loup.

L'Homme est Homme, voilà ce que je crois, et je crois aussi qu'il possède certaines valeurs qui lui sont propres. Dans une société où il faut gérer des centaines ou des millions de personnes, on ne peut pas faire au cas par cas. Il est cependant évident que pour la centaine de personnes, les valeurs et inclinations seront plus justes et acceptables pour l'ensemble de la communauté que dans une société de quelques millions. Dans celle-ci, le pouvoir est nécessairement plus instable, la population étant livrée à davantage de concessions sur ses valeurs personnelles, d'autant que son fonctionnement devient trop complexe pour intégralement la comprendre, et la contrôler. Il faut donc asseoir plus fermement le pouvoir, écraser l'individu et ses aspirations au profit de celles de la masse. Je considère l'idée de nation idiote. Comment peut-on objectivement croire qu'un groupe aussi important puisse partager les mêmes buts, et répondre aux mêmes règles? C'est une évidence, la nation est liberticide, et ce qu'elle apporte comme sécurité ne présente pour moi que peu d'intérêt, si l'on doit pour l'accepter sacrifier ses fondements les plus sacrés. Je ne crois pas à l'existence de valeurs communes à si grande échelle. Je ne crois pas au mal, ou au bien. Pour moi le génocide est aussi humain que le sexe, de même que tous les crimes les plus odieux perpétrés par l'homme. S'ils existent, c'est que certains les considèrent comme justes, ou utiles, et bien que ces actions me repoussent profondément, je n'ai aucun droit d'en juger la valeur, à moins de me rendre moi même dictateur des idées. J'ai mes propres valeurs, tributaires hélas de la société dans laquelle j'ai grandi, mais je n'ai pas eu ce choix. Je crois qu'être honnête envers soi-même et accepter la remise en question permanente et l'instabilité de l'existence est un bon moyen de vivre, sinon plus heureux, du moins plus paisiblement. Mais pour ce faire, il faut rejeter la masse. Mes valeurs, je peux les retrouver chez certaines personnes qui les partagent déjà, et alors rejoindre une autre communauté. Ce ne sera pas parfait, mais ça permettra de moins m'en écarter, pendant un temps, avant qu'elle ne croisse et ne devienne comme ses génitrices, trop liberticide. Peguy devait porter des oeillères et s'enfermer dans un sujet trop mince pour dire une telle sottise (ou tu as honteusement mal retransmis ses propos)! Et si je dois pour m'expliquer m'apppuyer sur l'Architecture, puisqu'elle est mon faire valoir dans cette société, alors soit.

Les structures spatiales de mises en application du pouvoir sont massivement générées par l'Architecture, bien plus que par la Littérature ou les Arts (je ne considère pas l'Architecture comme un art). Avec l'Architecture on façonne l'espace, et on manipule physiquement les modes de vie, permettant une intégration accrue des autres formes de pouvoir. Les égyptiens, les grecs, les romains, les incas, les chinois, l'avaient tous bien compris, et nous n'avons fait que poursuivre leurs travaux. Comme Paul Claval l'explique si bien dans son livre Espace et pouvoir, l'architecture est intégralement liée au pouvoir qui la façonne, et les procédés de cette formalisation n'ont jamais changé, quels que soient le lieu et l'époque. Si les "masses" ne retiennent à ce sujet que les bâtiments symboliques, elle concerne l'ensemble du territoire architecturé. N'y aurait-il donc pas d'autres moyens d'habiter? Il faut croire que non, conclue Claval, ou du moins pas dans le cadre de régimes comme l'autocratie, la démocratie ou l'oligarchie. Tiens, trois termes grecs, et ce sont les seuls régimes efficients à cette échelle que nous connaissions. On peut s'interroger dans une société aussi "changée" que la nôtre sur le rôle des lieux symboliques. L'histoire de lieux comme le château du Louvres, le palais de l'Elysée, ou le Panthéon, est assez révélatrice d'une manque de "nouveauté" dans nos processus de représentation du pouvoir, et d'éducation du peuple. Ces trois haut symboles de la fière République Française, qui ne sont que des réatributions des anciens symboles totalitaires pour affirmer la force de leur remplaçant, ressemblent tristement aux constructions de nos amis fascistes, nazis ou communistes, l'ensemble inspiré des architectures grecs et latines... non ce n'est pas redondant. Mais ce n'est rien! Qu'en est-il du fonctionnement de nos maisons, lieux de nos découvertes et de notre croissance? Ou devrait-on dire élevage? M'enfin, on vit dans les mêmes espaces que nos ancêtres? Oui, oui, il y a du changement technologique, principalement apporté lors de cette belle période qu'est le courant hygiéniste au XIXe siècle. Des changements extraordinaires : de la lumière et de l'air dans nos rues, du vert dans nos espaces! Salubrité 2.0, une véritable révolution pour la société j'en conviens, mère de nombreux autres progrès dans les années qui suivent. Ou du moins formellement, le reste, c'est point mort. Et des exemples du genre, il y en a moult. On pourrait parler des stades, des musées, des théâtres, des gratte-ciels au moyen-âge, des temples, des "H.L.M" sous l'empire romain. L'Architecture est le témoin silencieux de l'échec permanent de l'Homme dans ses tentatives de changement, et pour cause, son nombre l'en empêche. Je sais ne pas avoir la culture ni les mots qui suffisent pour démontrer pleinement mon propos, mais je ne crois pas qu'il soit aussi réducteur et simpliste que tu te plais à l'imaginer.
  Forum : Discussions diverses · Prévisualisation du message : #208012 · Réponses : 24532 · Lectures : 1,514,342

Aloys
Écrit : Sunday 03 June 2012 à 17:03


Chasseur chassant sachets
*****

Groupe : Membre
Messages : 2,321
Inscrit : 04/05/2008
Lieu : Middle-est du Sud
Membre no 18,045


Tu sais gugo, je préférerais sincèrement que tu me fasses la leçon à grand renfort pesants de citations et de références scolaires plutôt que de lâcher des réponses aussi gratuites qu'inconsistantes.
Sinon, rassurez moi tout de suite, vous êtes dans l'ironie la plus grasse et vous foutez bien de ma gueule sérieuse derrière votre écran?
  Forum : Discussions diverses · Prévisualisation du message : #208009 · Réponses : 24532 · Lectures : 1,514,342

Aloys
Écrit : Sunday 03 June 2012 à 13:29


Chasseur chassant sachets
*****

Groupe : Membre
Messages : 2,321
Inscrit : 04/05/2008
Lieu : Middle-est du Sud
Membre no 18,045


Citation (gugo))) @ dimanche 03 juin 2012 à 12:28) *
En gros Aloys tu kiffes la préhistoire parce que c'était le même monde qu'aujourd'hui, un univers pacifié, féminisé, sans règle de vie commune discriminante, ni souverain bien ; une nuit sans système de valeurs.

Tu as le don de ne lire dans mes phrases que ce qui t'arranges. Tu n'écoutes pas, en fait, tu es tellement obnubilé par le besoin de prouver la valeur inestimable de ton savoir, que tu t'attardes sur des détails sans importance, chaque fois, et oublie de saisir le sens. Un bon chien de combat, bien dressé, persuadé de délivrer le feu aux hommes quand on essaye avec peine de lui expliquer qu'il n'y a jamais eu de feu, et qu'il n'y en aura jamais. La "turgescence blasée".
  Forum : Discussions diverses · Prévisualisation du message : #208003 · Réponses : 24532 · Lectures : 1,514,342

Aloys
Écrit : Saturday 02 June 2012 à 23:04


Chasseur chassant sachets
*****

Groupe : Membre
Messages : 2,321
Inscrit : 04/05/2008
Lieu : Middle-est du Sud
Membre no 18,045


Sur la peur et la liberté. La liberté n'existe pas hein, mais c'était l'idée qu'il leur a permis d'asseoir un pouvoir unique sur cette étendue gigantesque. Jusque là, comme les premiers "européens", ils ont crû en éradiquant les autochtones jusqu'à ce que cela ne leur soit plus possible et qu'il faille alors décider qui qu'il est le plus mieux et qui mangera le plus de gâteau. Ah mais attends, y'a plein de black aux states, on pourrait les utiliser pour gagner le pouvoir total, en promulguant la liberté comme valeur suprême. Après vient la peur, pour garder le contrôle. Et bis repetita placent repetita bis.
  Forum : Discussions diverses · Prévisualisation du message : #207997 · Réponses : 24532 · Lectures : 1,514,342

Aloys
Écrit : Saturday 02 June 2012 à 21:58


Chasseur chassant sachets
*****

Groupe : Membre
Messages : 2,321
Inscrit : 04/05/2008
Lieu : Middle-est du Sud
Membre no 18,045


Citation (gugo))) @ samedi 02 juin 2012 à 20:01) *
J'avais vu cette vidéo en cours d'anglais au lycée (!!!) et je dirais que c'est un beau conte de fée. Ce que ce dessin-animé a de pertinent ne touche que des éléments mineurs qui n'ont rien à voir avec ce que sont les États-Unis : l'extension de la thalassocratie anglaise, qui s'est augmenté territorialement par la voie de l'argent et du bellicisme, et la victoire très vite des grands financiers sur leur domaine naturel : un vaste continent d'immigrés coalisés uniquement par un matérialisme exacerbé. Les négros là-dedans, et l'histoire du port d'arme (qui est une continuité de l'histoire des pionniers, du mythe de la frontière, de l'individualisme des cow-boys, du rejet de l’État) ne sont que du folklore.

Le Patriot act c'est "juste" l'émanation politique la plus explicite d'un État profond américain qui n'a plus rien à voir avec le simulacre de démocratie représentative.

Je suis d'accord sur ces points, je ne crois pas pour autant que l'intégral de la vidéo ne soit que pur folklore, la motivation primaire citée, à savoir la peur, a je trouve beaucoup de juste, comme l'ensemble des gouvernements dont les états-unis sont la caricature l'a démontré, Parl Harbor ou 11 septembre en tête, ou comme le démontrent en ce moment même tes amis sionistes. C'est simple je sais, du raccourci de coiffeur, mais tellement lisible à travers des millénaires de civilisation humaine.

Je ne le retrouverai sans doute pas, mais j'avais posté à dookidook un article sur le peuplement de l'Europe. Si l'on a retrouvé un grand nombre de statuettes vouées au culte de la femme et de la fécondité, un grand nombre d'outils agricoles ou de construction, des traces de villages déjà organisés, on n'a cependant pas retrouvé la moindre trace d'armes, de cultes guerriers, ou de symboles religieux, apparus plus tard, lorsque l'ensemble du territoire fut occupé, et qu'il fallut commencer à montrer que certains avaient plus le droit de dominer l'espace que d'autres. Dès lors, les cultes se sont chargés de prouver l'existence d'hommes supérieurs élus par Dieu, et nous vivons depuis dans la redondance, avec pour seul changement celui de la technologie.
  Forum : Discussions diverses · Prévisualisation du message : #207995 · Réponses : 24532 · Lectures : 1,514,342

Aloys
Écrit : Saturday 02 June 2012 à 18:32


Chasseur chassant sachets
*****

Groupe : Membre
Messages : 2,321
Inscrit : 04/05/2008
Lieu : Middle-est du Sud
Membre no 18,045


Citation (gugo))) @ samedi 02 juin 2012 à 17:55) *
C'est extrêmement court pour un changement de ce poids, surtout après un temps de rédaction aussi rapide.

Les plus fervents conspirationnistes diraient qu'ils furent écrits bien avant le grand final, qui ne fut alors qu'une belle occasion de les faire passer au nez et à la barbe terroriste de ses éventuels opposants.

Par ailleurs ce que tu m'énonces n'est au final qu'une approbation juridique d'un fait déjà approuvé depuis long par la population Etats-Unienne. J'ignore si vous aviez vu la vidéo sur l'histoire des Etats-Unis pondue par les petits gars de South Park, qui en dépit de son simplisme tape pomelle dans le vrai.

http://www.youtube.com/watch?v=3_OMKt4uZkM
  Forum : Discussions diverses · Prévisualisation du message : #207990 · Réponses : 24532 · Lectures : 1,514,342

Aloys
Écrit : Saturday 02 June 2012 à 12:38


Chasseur chassant sachets
*****

Groupe : Membre
Messages : 2,321
Inscrit : 04/05/2008
Lieu : Middle-est du Sud
Membre no 18,045


Citation (gugo))) @ samedi 02 juin 2012 à 12:19) *
Beaucoup d'ordures sur Wikistrike, qui ne relaie quasiment que des ragots paranoïaques insoutenables et des informations "énormes". A prendre avec des pincettes.

Il serait peut-être plus opportun de parler des lois liberticides type "patriot act" qui ont le vent en poupe avec l'aggravation irrépressible de la crise.

Dans une veine plus "légère" peut-être, j'ai entendu hier soir beaucoup de gens parler de faits-divers anthropophages assez corsés...


Oh je me doute, je suis davantage attiré par l'absurde de l'info que par sa véracité, même si je ne serais pas surpris que ce soit sérieux. Les américains sont des gens fascinants, nous avons vu récemment une série de reportages sur les communautés "libres" qui revendiquent un mode de vie "alternatif" aux Etats-Unis, ce qui se résume à vivre comme des minables mais avec l'électricité, des armes à feu, du burger et de la rock music...

Tu pourrais développer sur le patriot act?
  Forum : Discussions diverses · Prévisualisation du message : #207981 · Réponses : 24532 · Lectures : 1,514,342

Aloys
Écrit : Saturday 02 June 2012 à 11:06


Chasseur chassant sachets
*****

Groupe : Membre
Messages : 2,321
Inscrit : 04/05/2008
Lieu : Middle-est du Sud
Membre no 18,045


"L'avocat du parti, Wallerand de Saint-Just"

Dans un tout autre rapport, les Etats-Unis, terres bénies qui m'ont l'air bien plus divertissantes des nôtres.

http://www.wikistrike.com/article-un-unive...-106147884.html
  Forum : Discussions diverses · Prévisualisation du message : #207976 · Réponses : 24532 · Lectures : 1,514,342

Aloys
Écrit : Thursday 31 May 2012 à 18:14


Chasseur chassant sachets
*****

Groupe : Membre
Messages : 2,321
Inscrit : 04/05/2008
Lieu : Middle-est du Sud
Membre no 18,045


Je trouve assez incroyables les noms que porte la majeure partie... à croire que pour faire de la politique, il faut vouloir se venger de quelque chose.
  Forum : Discussions diverses · Prévisualisation du message : #207959 · Réponses : 24532 · Lectures : 1,514,342

Aloys
Écrit : Thursday 31 May 2012 à 10:40


Chasseur chassant sachets
*****

Groupe : Membre
Messages : 2,321
Inscrit : 04/05/2008
Lieu : Middle-est du Sud
Membre no 18,045


http://lolgislatives2012.tumblr.com/page/2#.T8c8V9V1DAw
  Forum : Discussions diverses · Prévisualisation du message : #207952 · Réponses : 24532 · Lectures : 1,514,342

Aloys
Écrit : Friday 25 May 2012 à 12:14


Chasseur chassant sachets
*****

Groupe : Membre
Messages : 2,321
Inscrit : 04/05/2008
Lieu : Middle-est du Sud
Membre no 18,045


"Quand quelqu'un se fait voler son sac [...] il appelle l'aube dorée et non seulement ils nettoient l'appartement des immigrés, mais ils le repeignent, ils changent la serrure, et ils vont le donner à tout le monde."

C'est propre.
  Forum : Discussions diverses · Prévisualisation du message : #207807 · Réponses : 24532 · Lectures : 1,514,342

Aloys
Écrit : Thursday 24 May 2012 à 23:39


Chasseur chassant sachets
*****

Groupe : Membre
Messages : 2,321
Inscrit : 04/05/2008
Lieu : Middle-est du Sud
Membre no 18,045


Boarf à ce point là des vierges tu peux t'en taper tout un tas en Thaïlande, pour un prix plus qu'acceptable. C'était ça l'idée de mon message.
  Forum : Discussions diverses · Prévisualisation du message : #207801 · Réponses : 24532 · Lectures : 1,514,342

Aloys
Écrit : Thursday 24 May 2012 à 17:35


Chasseur chassant sachets
*****

Groupe : Membre
Messages : 2,321
Inscrit : 04/05/2008
Lieu : Middle-est du Sud
Membre no 18,045


Guerre du Golfe pardon. Opération Daguet.
  Forum : Discussions diverses · Prévisualisation du message : #207789 · Réponses : 24532 · Lectures : 1,514,342

80 Pages V   1 2 3 > » 

New Posts  Sujet ouvert (nouvelles réponses)
No New Posts  Sujet ouvert (pas de nouvelle réponse)
Hot topic  Sujet chaud (nouvelles réponses)
No new  Sujet chaud (pas de nouvelle réponse)
Poll  Sondage (nouveaux votes)
No new votes  Sondage (pas de nouveau vote)
Closed  Sujet fermé
Moved  Sujet déplacé
 

Version bas débit Nous sommes le : Wednesday 13 December 2017 à 19:49